Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sondage

Sondage sur la Lettre d'information du SAGE :
Donnez votre avis !!

http://www.pouroucontre.com/cgi-file/vote.cgi?num=62008

Qu'est ce qu'un S.A.G.E. ??

Un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) est un outil de planification et de gestion de la ressource en eau. Un SAGE s’établit dans une large concertation au sein de la Commission Locale de l’Eau représentant tous les acteurs de l’eau d’un territoire hydrographique cohérent. 
(Loi sur l’Eau du 3 janvier 1992)
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 07:45

Le 13 février 2009 à Beitem, l'équipe Interreg IV est venue annoncer le lancement officiel du projet transfrontalier SEDIMENT.

SEDIMENT acronyme pour Solutions pour une qualité de l’Eau Durable par l’Installation de Mesures anti-Erosives au Niveau de bassins versants Transfrontaliers.

Les effets du ruissellement des eaux et de l'érosion des sols se traduisent notamment par des coulées boueuses qui menacent parfois des habitations. L'érosion des sols est également responsable de dégâts sur les cultures et d'une mauvaise qualité de nos cours d'eau (teneur en matières en suspension, polluants adsorbés sur les particules érodées...)


Le projet SEDIMENT fait suite au projet transfrontalier MESAM qui traitait de l'érosion des sols à l'échelle de la parcelle.

SEDIMENT va plus loin et s'intéresse aux phénomènes d'érosion et de ruissellement à l'échelle de petits bassins versants agricoles.

Les principaux objectifs de SEDIMENT sont :

 - Réduction transfrontalière du risque inondation


 - Réduction du transport et de la production de sédiments

 - Améliorer la qualité des eaux de surface

 - Réduire les coûts d’entretien de la voirie (moins de coulée boueuses,

 moins d’inondations…), des cours d’eau (moins de curage)

 - Moins d’érosion dans les parcelles agricoles, moins de perte de terre et de la fertilité du sol

 - Favoriser l’acceptation des mesures anti-érosives par le monde agricole en faisant de la sensibilisation et en démontrant que ces mesures n’entrainent pas de surcoût pour l’agriculteur.

 - Créer une plus-value transfrontalière en travaillant en commun à l’échelle du bassin versant avec les différentes expériences existantes. (S’affranchir des limites administratives)


Le projet s’étend sur une période de 4 années de janvier 2009 à décembre 2012.
Une série d’actions se dérouleront durant cette période.

Afin d’obtenir un maximum d’efficacité, des bassins versants pilotes ont été désignés pour recevoir les aménagements de ce projet. Les zones pilotes retenues sont : le bassin de la Vleter Becque Amont (en amont de la commune de Godewaersvelde), le bassin versant de la Boeschepe Beek et un versant de la Vleter Beek en rive gauche avant Poperinge.

 

L’une des actions les plus importantes concerne la sensibilisation du monde agricole et des élus aux problèmes d’érosion des sols. Cette sensibilisation s’organisera notamment sous forme de réunions et de débats. La sensibilisation se fera à une échelle plus large que celle des bassins versants pilotes.

 

Ensuite, des plans d’actions transfrontaliers seront définis pour chaque bassin pilote. Il s’agira donc de réaliser sur le terrain des mesures telles que : la plantation de bandes enherbées, de haies, réalisation de diguettes, de fascines, etc.

Les effets des aménagements seront évalués sur plus d’un an par comparaison avec l’état initial.

Les aménagements réalisés dans le cadre de ce projet sont destinés à rester en place même après le projet. Les investissements sont faits pour être durables.

Les bénéfices démontrés sur les zones pilotes permettront d'engager d'autres actions sur un territoire plus vaste à la suite du projet.
 

Les partenaires du projet SEDIMENT :

 - Chef de file (dirigeant et organisateur) : PROCLAM 
 - Les opérateurs partenaires (directement associé au chef de file) : Chambre d’Agriculture du Nord, USAN  

 - Les opérateurs associés (suivi du projet) : Province Flandre Occidentale, Ministerie van de Vlaamse Gemeenschap, SYMSAGEL, Université Catholique de Louvain, Chambre d’Agriculture de l’Aisne, Conseil Général du Nord, Greenotec.



Union Européenne – Fonds Européen de Développement Régional

Interreg efface les frontières

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires